Université Ouverte de Dakhla : Rabat accueille un atelier de renforcement des capacités africaines en intelligence économique

15 Jan 2019
Driss GUERRAOUI
477
0

Dans le cadre de ses activités au titre de l’année 2019, l’Université Ouverte
de Dakhla organise, en partenariat avec l’Agence Marocaine de Coopération
Internationale les 17 et 18 janvier 2019, un atelier dédié au renforcement des
capacités africaines en intelligence économique.

Cet atelier, qui sera animé par les experts du Forum des Associations
Africaines d’Intelligence Economique, verra la participation de représentants de 21
pays d’Afrique anglophone, francophone et lusophone. Il a pour objet le partage des
bonnes pratiques, le lancement de nouvelles associations africaines d’intelligence
économique, la présentation de la feuille de route du FAAIE pour la période 2019-
2021, notamment la création du Prix Africain d’Intelligence économique
récompensant les meilleurs travaux réalisés par des chercheurs africains en matière
d’intelligence économique (Ouvrage, Doctorat et Master), le projet d’élaboration de
schémas nationaux d’intelligence économique territorial et la préparation de la
deuxième Rencontre Africaine du Forum qui se tiendra sous le Haut Patronage de
Sa Majesté le Roi Mohammed VI à Dakhla du 19 au 21 juin 2019 sur le thème «
Intelligence économique et prospective des territoires en Afrique ».

L'Auteur

Driss GUERRAOUI
Driss GUERRAOUI
Driss GUERRAOUI est Secrétaire Général du Conseil Économique, Social et Environnemental du Maroc depuis le 21 février 2011 et a été Conseiller du Premier Ministre de 1998 à 2011.

Détenteur d’un Doctorat d’état en Sciences Économiques de l’Université Lumières de Lyon II, il poursuit depuis près de 40 ans une carrière universitaire, enseignant depuis 1998 comme Professeur à l’Université Mohammed V de Rabat. Il est également, entre autres, Vice Président de l’Association Internationale Francophone de l’Intelligence Économique, Membre Fondateur de l’Association Marocaine d’Intelligence Economique et Membre fondateur de l’Observatoire des Études Stratégiques de l’Union Pour la Méditerranée.

Laisser un commentaire